Accueil / Argent / 4 leçons de finances personnelles à enseigner à votre enfant

4 leçons de finances personnelles à enseigner à votre enfant

lecons-finances-pour-enfantsVous pouvez aider votre enfant à apprendre de vos erreurs financiers. Mais si vous attendez trop longtemps, il risque de ne pas en tenir compte. A l’age de l’adolescence, il peut être têtu, borné et  penser qu’il sait tout.

Il est un peu plus ouvert quand il a six ans. Alors, commencez à lui donner quelques leçons de base en gestion financière. Et n’oubliez pas, si vous lui dites quelque chose, il va probablement l’oublier. Si vous lui enseignez, il pourrait se souvenir, mais si vous l’impliquez, il va apprendre.

Voici les 4 plus importantes leçons à donner à votre enfant sur les finances personnelles.

1- Gagner de l’argent

Certaines personnes aiment donner de l’argent de poche aux enfants comme un moyen de leur apprendre comment gérer. C’est peut-être bien au début, mais finalement, l’enfant doit comprendre que l’âge adulte ne vient pas avec une allocation. S’il comprend que vous ne gagnez pas l’argent facilement, il va réaliser qu’il a de la valeur.

Comment l’impliquer: Donnez à votre enfant de petits travaux à faire dans la maison. Assurez-vous que les tâches sont un peu dur pour lui. C’est une bonne chose s’il se plaint de les faire. S’il fait un bon travail, dites-le lui et donnez-lui une récompense. Il apprendra ainsi qu’il faut faire des sacrifices pour gagner de l’argent.

2- Suivre l’argent

Il y a toutes sortes d’outils en ligne et de tableurs pour vous aider à suivre vos dépenses. La quasi-totalité d’entre eux soulignera l’importance de diviser vos achats entre vos «besoins» (achats de nourriture, loyer / hypothèque, primes d’assurance…) et vos «désirs» (sorties, voyages…). L’implication est que si vous dépensez trop sur vos besoins, vous devez réduire les frais de vos «désirs».

Ça sonne comme du bon sens, non? Eh bien, la clé pour perdre du poids = régime alimentaire + exercice. Pourtant, il y a des millions de personnes en surpoids dans le monde et les librairies regorgent de moyens «secrets», «indolores» et «miracles» pour perdre du poids. Assurez-vous que votre fils sait qu’il n’y a pas de conseils de type secret, indolore, miracle pour les finances personnelles. Il doit comprendre ce qu’il dépense et faire des ajustements en conséquence.

Comment l‘impliquer: Cette leçon consiste à s’asseoir avec votre enfant et tracer deux colonnes sur une feuille de papier vierge. Nommer la première colonne «Besoins» et la deuxième «Désirs». Demandez-lui de vous aider à remplir chaque colonne pour tous vos dépenses mensuelles. Expliquez pourquoi chaque élément est un besoin ou un désir et assurez vous qu’il comprend ce que seront les conséquences si vous n’arrivez pas à payer l’hypothèque, la traite de voiture, nourriture, etc… Vous serez en mesure de renforcer cette leçon chaque fois que vous êtes dans un magasin avec lui et il supplie pour des bonbons ou un nouveau jouet. Demandez-lui, « Est-ce un besoin ou un désir? ».

3- Économiser de l’argent

Une fois que le concept de «besoins vs désirs » est assimilé, vous pouvez souligner l’importance de l’épargne, et plus précisément l’importance de crayonner dans les «économies» comme un élément de la section «besoins».

Dites-lui d’abord à quel point il est important d’économiser son argent et d’avoir à court terme un compte d’épargne pour les urgences. S’il en a un, cela signifie qu’il n’aura pas à s’endetter lorsque sa voiture tombe en panne, perd son emploi ou est confronté à une autre situation d’urgence imprévisible. Expliquez-lui par la suite que le fait d’avoir un compte épargne à long terme signifie qu’il sera en mesure d’acheter une maison à un âge précoce, lancer sa propre entreprise avant d’avoir une famille et être en mesure de vivre confortablement quand il a l’âge de son grand-père.

Comment l‘impliquer: Demandez lui de garder 1/3 de l’argent qu’il a gagné à faire le ménage dans une tirelire dans sa chambre. Mais dites-lui que vous allez suivre le reste de l’argent : 1/3 va à un compte qu’il peut utiliser pour des choses alors qu’il est encore jeune, et 1/3 va à un compte qu’il peut utiliser quand il aura 18 ans. Comme ces montants deviennent plus gros, vous pouvez lui ouvrir un compte d’épargne à la banque afin qu’il puisse suivre son argent en ligne.

4- Vivre selon ses moyens

Il faut apprendre à votre enfant cette règle : Il ne faut pas dépenser plus que ce qu’on gagne. La plupart des difficultés financières arrivent à des personnes n’étant pas en mesure de respecter ce précepte simple. Si votre fils arrive à comprendre ce principe, vous lui rendez un énorme service, il vous en remerciera plus tard.

Comment l‘impliquer: De retour à vos colonnes «besoins et désirs » . Demandez-lui ce qui se passe s’il gagne 100€ par mois, mais il dépense 75€ sur les besoins et 50€ sur les désirs. Il va devoir emprunter le supplément de 25€ chaque mois. Assurez-vous qu’il comprend que la solution la plus économique serait de réduire les 25€ à partir de la colonne «désirs».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge